top of page

HISTORIQUE

La naissance de l’AMURDC est un exemple du pouvoir de l’action dans l’unité et de la volonté d’œuvrer pour la réalisation d’une vision commune. En effet, plusieurs initiatives ont été menées dans le passé pour la promotion de soins de santé en RDC en général, mais rien spécifiquement pour les soins d’urgence. Il en est de même pour des sociétés savantes qui ont été créées en RDC pour d’autres spécialités, mais rien pour la Médecine d’urgence.

 

Au niveau de l’Etat congolais, le Programme National des Urgences et Action Humanitaire (PNUAH) existe au sein de la Direction Générale de la Lutte contre la Maladie (DGLM) depuis 2002. Sa Coordination Provinciale de Kinshasa avait eu quelques initiatives pour la promotion des soins d’urgence en complément de ses activités dans le cadre du PNUAH. Face au grand besoin pour un plaidoyer soutenu par des organisations non gouvernementales, la création d’une association indépendante devint nécessaire. Vu l’impact néfaste du manque d’organisation des soins d’urgence sur la morbidité et mortalité dans le pays et la nécessité de fédérer les efforts pour promouvoir la Médecine d’urgence en RDC, l’idée de créer un collectif a fait son chemin dans plusieurs cercles. Plusieurs pays africains tels que la Tanzanie, le Rwanda, l’Ouganda, le Ghana s’y étaient déjà investis, avec un impact positif sous forme de réduction significative de la mortalité.

Cette vision s’est affermie lors de la troisième Conférence Africaine de Médecine d’Urgence organisée du 9 au 11 Novembre 2016 au Caire en Egypte. Plusieurs pays africains furent représentés à ces assises par leurs citoyens, le plus souvent regroupés au sein d’associations pour la promotion de soins d’urgence. Ceci fut une grande interpellation et un défi pour les huit délégués congolais qui décidèrent d’agir. Ces compatriotes basés au pays et à l’étranger prirent la ferme résolution de former un groupe de discussion et contacter la Coordination Provinciale du PNUAH de Kinshasa afin d’œuvrer ensemble pour le développement des soins d’urgence accessibles à tous RDC. La Déclaration du Caire fut ainsi signée le 11 Novembre 2016 à cette fin.

Suivirent alors des moments d’incertitude et des difficultés de décollage qui n’eurent cependant pas raison de la ferme volonté des uns et des autres de concrétiser le rêve de l’essor d’une association nationale pour la promotion de soins d’urgence en RDC. La vision de l’AMURDC a finalement triomphé face à diverses péripéties pour doter l’association des textes fondamentaux, obtenir lareconnaissance juridique par l’Etat congolais et faire recruter des membres à travers le pays et dans la Diaspora.

De sa création à la fin de 2016 à l’élection démocratique du premier CEN et des CEPs, ainsi que l’organisation de diverses activités jusqu’à la fin de 2019, l’association a connu une croissance soutenue dans plusieurs aspects et est devenue une vibranteASBL qui est entrée dans les annales de l’histoire scientifique de la RDC en organisant le tout premier congrès consacré à la Médecine d’Urgence en RDC. 

Logo AMURDC.jpg
bottom of page